Latin

Pline l'ancien

Par Axel MAUBERT, publié le vendredi 28 novembre 2014 16:21 - Mis à jour le samedi 14 février 2015 20:12

Pline l'ancien est né dans un famille riche, c'était un grand écrivain, il a aussi fait une carrière dans l'administration. Il est mort à cause de sa curiosité ...

Carrière administrative: Né dans une riche famille dans le nord de l'Italie, Pline suit à Rome les cours de l'école des Rhéteurs. Il commence ensuite une carrière dans l'administration impériale. Préfet d'une aile de cavalerie, il fait campagne en Germanie, entre 47 et 57. Devenu empereur, Vespasien, qui était son ami, le rappelle dans l’administration.

En dépit des lourdes tâches de sa carrière administrative, Pline, occupe la plus grande partie de son temps à d’innombrables lectures dont il fait des résumés.

 

Carrière littéraire: Il interrompt sa carrière pendant les dernières années du règne de Néron, le fils d'Agrippine et se consacre alors à des travaux littéraires. Il compose ainsi trois livres sur l'éloquence, huit livres sur la « manière correcte d'écrire », puis des ouvrages de biographies et d'histoire : vingt livres sur les guerres contre les Germains et trente et un livres qui continuent l’œuvre historique de Tite-Live. Il y raconte le règne de Néron, auquel il est résolument hostile : cet ouvrage sera l'une des sources de Tacite.

Pline a écrit un livre dons le titre est Histoire Naturelle qui parle de la structure de l'univers, de la géographie, des êtres vivants, hommes et animaux, de la botanique, de la médecine, de la traitent des minéraux, métaux et pierres précieuses.


 

Mort: L'année qui suit la publication de son Histoire Naturelle, Pline meurt victime de sa curiosité scientifique : en voulant observer de plus près la fameuse éruption du Vésuve qui devait ravager Pompéi, il périt suffoqué par les exhalaisons sulfureuses.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Commentaires

Aucun commentaire